31 janv. 2020

L’acier est durable... pour sept excellentes raisons

Les mégatendances du développement durable façonnent notre monde. Elles incluent plus particulièrement le changement climatique, la rareté des ressources et l’évolution de la démographie. Ces facteurs alimentent les attentes sociétales qui, à leur tour, orientent les politiques et la législation.

Quelles conséquences pour l'industrie de la construction ?

Cette industrie est responsable d’une consommation très importante de ressources (matériaux et consommation d'énergie) et génère un volume de déchets proportionnel. Les pressions exercées sur cette industrie pour qu'elle devienne plus durable sont considérables. En toute justice, la volonté d'une grande partie de ses parties prenantes pour réduire l'utilisation des ressources, diminuer les déchets et de devenir plus durable est manifeste.

Les matériaux de construction, et leurs performances d’utilisation, jouent un rôle important pour atteindre les objectifs d’un environnement de construction plus durable. En tant que matériau de construction, l'acier offre de nombreux attributs parfaitement adaptés à de telles ambitions. En voici les principales raisons...

1) L'acier peut réduire l'utilisation des ressources, selon la conception du bâtiment.

Les progrès de son utilisation, combinés aux avancées de sa transformation (incluant la micro-fonte, permettant de produire seulement 20 kilogrammes d'acier), permettent de développer très efficacement des aciers plus résistants et plus performants. Grâce au développement d'aciers plus résistants, nous pouvons construire en consommant moins d’acier, ce qui réduit le poids transporté, la construction, le poids des fondations et la durée de construction. Le choix d’une ossature en acier permet de réduire l’espace bâti et le volume des fondations par rapport à une conception équivalente en béton. Le développement d'aciers plus performants, tels que les aciers résistants à l'usure, a augmenté la durabilité de l'acier, un avantage clé dans ce contexte

2) L'acier est extrêmement durable et bénéficie d’une excellente longévité, favorisant une utilisation optimale en tant que ressource.

L’acier a un attribut important mais souvent sous-estimé : il nécessite peu ou pas d'entretien, et peut satisfaire des exigences de durée de vie en trois chiffres. Il garantit donc une excellente utilisation de la ressource. Nous avons avec l'acier résistant aux intempéries un bon exemple de matériau offrant une durée de vie minimale de 120 ans, avec peu ou pas d'entretien. Grâce à cette combinaison unique de longévité et de flexibilité d’utilisation, l'acier est la garantie d’un haut niveau de satisfaction pendant une très longue durée. En outre, en fin de cycle, il pourra être réutilisé (nous reviendrons plus loin sur cet aspect).

3) L'acier répond bien aux exigences de l'économie circulaire.

La durabilité et la flexibilité de l'acier sont des avantages clés pour l'économie circulaire. Si nous définissons l'économie circulaire comme « la réduction de l'utilisation des ressources et la réduction des déchets associés à leur utilisation », nous avons déjà démontré précédemment que nous pouvons construire plus avec moins d'acier que jamais. De plus, cette durabilité et cette flexibilité nous permettent également de :

  • Modifier et adapter les bâtiments existants grâce à la flexibilité de l’acier
  • Réutiliser l'acier au terme de sa première utilisation (lorsque la conception est simple), grâce à sa capacité inhérente de démontage. La déconstruction et la réutilisation de l'acier dans le secteur du bâtiment sont donc des processus potentiellement extrêmement efficaces. Néanmoins, l'industrie de la construction n'est pas encore prête pour exploiter cet avantage. Grâce à la coordination de la normalisation des produits, aux techniques de construction et aux protocoles de données cohérents et pleinement adoptés, la réutilisation de l'acier peut devenir un facteur clé de l’amélioration des performances durables de l'environnement bâti.
  • L'acier peut être déconstruit et "refabriqué" pour d’autres projets, donnant ainsi une nouvelle vie à la ressource.

Lorsque l'acier ne peut pas être réutilisé ou converti à d'autres fins, il peut être recyclé (avec une probabilité de 99%) pour devenir un autre produit sidérurgique. L'une des clés de l'économie circulaire consiste à préserver le plus longtemps possible la valeur des ressources. Le marché de la ferraille d'acier est l'un des mécanismes qui garantit le recyclage de l'acier chaque fois que cela est possible.

4) Les procédés sidérurgiques s'améliorent continuellement.

L'énergie utilisée et les émissions de CO2 liées à la fabrication de l'acier en Europe ont diminué en moyenne d'environ 1 %¹ par an depuis le début de ce siècle. L'énergie nécessaire pour produire une tonne d'acier au Royaume-Uni a diminué d'environ 40 %² depuis le milieu des années 1970. Mais nous approchons maintenant des limites théoriques de la fabrication de l'acier. Par conséquent, la technologie de pointe jouera un rôle essentiel pour maintenir ces tendances. Ce qui nous amène à ses autres avantages...

5) L'acier offre une excellente capacité de progression avec les technologies durables.

Tata Steel est propriétaire de HIsarna, une technologie révolutionnaire capable de réduire jusqu'à 50 % les émissions de CO2 liées à la production d'acier. Si l'on ajoute à cela le captage et le stockage du carbone, ce pourcentage peut atteindre 80 %. Le développement de la technologie HIsarna se poursuit et s'inscrit dans le contexte de l'ambition confirmée de Tata Steel d'être un producteur d'acier neutre en carbone en 2050.

6) L’utilisation de l’acier dans le secteur de la construction réduit les déchets.

Alors que la fabrication de l'acier est extrêmement circulaire, avec de nombreux sous-produits de fabrication utilisés dans d'autres processus ou industries, l'acier de construction contribue également à réduire les déchets. Par sa nature même, l'acier est particulièrement bien adapté aux exigences de la construction hors site et aux méthodes de construction modulaire. En raison de leur formabilité et de leurs caractéristiques de transformation, les déchets générés peuvent être réintégrés dans des processus sidérurgiques (recyclage). Ces caractéristiques contribuent à réduire la durée de construction et à accroître l'efficacité des travaux.

7) La contribution de l'acier à l'environnement bâti.

Probablement la plus importante des sept raisons : ce n'est pas seulement l'acier en tant que matériau qui peut améliorer la durabilité de la construction, mais aussi les produits fabriqués à partir de l'acier qui, au cours de leur vie, peuvent rendre notre patrimoine immobilier plus efficace, plus efficient et plus durable, comme par exemple des espaces de vie et de travail perfectionnés. Des panneaux isolants et étanches à l'air fabriqués par Tata Steel (réduisant la consommation d'énergie) aux générateurs d'énergie renouvelable intégrés (indispensables pour les bâtiments à énergie positive), l'acier jouera un rôle important pour atteindre nos objectifs d’environnement plus durable.

 

References:

¹ Dérivées des données sidérurgiques mondiales

² Dérivées des données sidérurgiques britanniques





English We have automatically detected your language settings